Les différents produits d’entretien pour le carrelage

lavage carrelage

Très pratique, ce revêtement de sol orne souvent plusieurs pièces de la maison, au moins la cuisine et la salle de bains. Pour lui conserver son éclat originel, vous devez l’entretenir dans les règles de l’art. Un nettoyage trop abrasif le rendrait poreux et donc encore plus salissant !

Entretien et nettoyage au quotidien

Pour des carreaux classiques en céramique, en faïence ou bien en grès cérame, le ménage de tous les jours doit se faire en douceur. Une serpillière microfibre à peine humide suffit pour dépoussiérer et nettoyer un carrelage sans taches. Si les carreaux comportent des traces de pas encore fraîches ou ce type de salissures superficielles, vous pouvez utiliser une solution d’eau et de liquide vaisselle ou de savon noir. Appliquez ce mélange avec un balai éponge bien essoré, passez-le une seconde fois après l’avoir rincé à l’eau claire et de nouveau essoré.

Comment dégraisser son carrelage ?

Dans la cuisine, il est fréquent que des retombées de cuisson ou des taches graisseuses salissent le sol carrelé. Dans ce cas, l’eau claire ne suffit plus ! Le vinaigre blanc est une solution écologique et efficace. Utilisez alors un balai microfibre que vous aurez trempé dans la solution suivante : eau chaude additionnée d’une très petite quantité de vinaigre blanc. Si vous ressentez après séchage que les carreaux sont toujours un peu collants, passez un mélange d’eau et d’alcool ménager au moyen du balai microfibre.

L’entretien du carrelage extérieur

Soumis aux intempéries et entretenu avec moins de régularité que son équivalent intérieur, il nécessite quelques soins pour garder son aspect net. Pour en ôter les dépôts accumulés sous l’effet de la pollution et de l’exposition à l’humidité, les cristaux de soude ont fait leurs preuves. Comptez un litre d’eau pour une poignée de cristaux. Utilisez une serpillière et rincez à l’eau claire. En cas de mousses et lichens sur les joints en ciment, un nettoyage à haute pression est permis.

Les produits d’entretien à éviter

Laver et prendre soin de son carrelage sont deux notions à associer lors de vos nettoyages ! Des carreaux décapés par des produits d’entretien inadaptés risquent d’éliminer leur couche protectrice : ils accrocheraient encore plus les saletés. Certains nettoyants sont à proscrire :

  • les poudres à récurer
  • les produits anti-calcaire et/ou acides
  • l’eau de Javel.

Si vous devez nettoyer des tâches de peinture, évitez-les aussi ! Essayez plutôt un chiffon imbibé d’alcool à brûler. Pour des salissures tenaces, les produits d’entretien industriel sont recommandés. Vous les trouverez en drogueries.

Vous souhaitez faire carreler votre intérieur ou votre terrasse ? Faites appel à un artisan carreleur. L’annuaire de notre site répertorie tous ces professionnels proches de chez vous !

Pour en savoir plus

Articles en relation