Bien choisir son carrelage intérieur

Bien choisir son carrelage intérieur

Longtemps limité à la douche et à la cuisine, le carrelage intérieur embrasse désormais toutes les pièces de la maison. Vous souhaitez carreler votre intérieur ? Outre l’esthétique et l’apparente résistance, certains critères fondamentaux doivent être pris en compte pour faire un bon choix.

Quels sont les critères à prendre en compte dans le choix d’un carrelage ?

Le choix du carrelage doit se faire en considération de certaines normes, qui évaluent entre autres, la résistance aux passages, à la rayure, et à la glissance.

La norme UPEC indique la résistance aux éléments tels que :

  • l’usure sous l’effet de la marche,
  • poinçonnement notamment celui des talons, des pieds de chaises, de fauteuils ou encore de meubles
  • la porosité à l’eau et aux liquides
  • la résistance à l’action des produits chimiques

L’indice PEI, qui tient compte de la fréquence de passage dans une pièce, pour déterminer la résistance à l’usure et à l’abrasion.

La norme MOHS : avec 4 différents degrés de résistance, cette norme spécifie le degré de résistance aux rayures. Un critère à prendre en compte pour les pièces où les chutes d’objet peuvent être importantes (chambre d’enfant, cuisine)

Pieds nus (PN) et pieds chaussés (PC) pour qualifier l’adhérence sur sol en milieu humide.

Quel carrelage pour quelle pièce de la maison ?

La nature ou le type de carrelage intérieur à poser diffère en fonction de la pièce d’accueil.

Carrelage de cuisine

Dans une maison, la cuisine compte parmi les pièces les plus fréquentées, et les plus nettoyées. De plus dans une cuisine, il est courant d’assister à des chutes d’objets lourds (casseroles, poêles), qui peuvent abîmer les carrelages les plus fragiles. Face à cet état de choses, il est nécessaire d’opter pour un carrelage de cuisine à la fois résistant aux produits chimiques, et aux rayures.

Carrelage de salle de bain

La salle de bain est un lieu à part dans une demeure. Hormis l’action de l’eau, le carrelage de salle de bain est exposé à une bactérie de produits chimiques ; en effet il faut considérer l’action conjuguée des produits de beauté et des produits d’entretien. Dans un tel contexte, vous devrez éviter les carrelages poreux, et vous tourner vers les carrelages de douche résistants aux produits chimiques, et surtout anti-dérapant. En ce qui concerne le dernier critère, un carrelage à forte adhérence pied nu est conseillé pour éviter les glissades de douche.

Carrelage dans le salon

Pour le revêtement du salon, misez sur l’esthétique. Les matières de choix comme le grès cérame vous offrent un choix illimité, sans parler bien sûr de toutes les finitions et tendances disponibles sur le marché. Quoi de plus approprié qu’une visite en magasin pour prendre conseil et choisir le carrelage qui vous correspond le mieux.

Au besoin, vous trouverez dans notre annuaire des artisans carreleurs professionnels pour vous conseiller !

Pour en savoir plus

Articles en relation